Avenir de la Fonction publique : deux points de vue

L’avis de Jean-Ludovic Silicani (auteur d’un livre blanc sur l’avenir de la fonction publique) et de Marylise Lebranchu (ministre de la Décentralisation, de la Fonction publique et de la Réforme de l’Etat de 2012 à 2016)

Source : https://www.nouvelobs.com

C’est un débat récurrent entre droite et gauche à chaque élection présidentielle : réduire, ou non, le nombre de fonctionnaires ? Recruter, ou non, davantage de contractuels au détriment des salariés sous statut ? Actuellement en discussion au Parlement, le projet de loi de transformation de la fonction publique prévoit de supprimer 120 000 postes à l’horizon 2022, d’instaurer une rémunération au mérite, la possibilité de ruptures conventionnelles pour les volontaires et de recourir à l’embauche de contractuels dans les trois fonctions publiques d’Etat, territoriale et hospitalière.