Décès de Simone Veil

Communiqué de Jacques JP Martin,
Maire de Nogent sur Marne
Président du territoire ParisEstMarneetBois

Ancienne déportée, rescapée de la Shoah, ancienne Ministre de la santé, figure emblématique de l’histoire du droit des Femmes. Simone Veil parvenait à faire voter par l’Assemblée Nationale, après des débats houleux, la loi sur l’IVG le 29 novembre 1974. Elle vient de nous quitter à l’âge de 89 ans ce 30 juin 2017.

En 1979, alors qu’elle vient d’être élue députée Européenne, elle devient présidente du premier parlement européen, élu au suffrage universel.

Valérie Giscard d’Estaing, président de la République, déclarait : « qu’une ancienne déportée accède à la présidence du nouveau parlement de Strasbourg me paraît de bon augure pour l’avenir  ».
Simone Weil quant à elle, clairvoyante, reconnaissait les difficultés qu’il faudrait résoudre pour faire de l’Europe une réalité pour les peuples qui la compose.

Elle venait à Nogent-sur-Marne le 13 janvier 1989 afin d’inaugurer la Place de l’Europe puis le 15 juin 1991 à l’invitation de Roland Nungesser, ancien Ministre, Député-Maire, pour décerner à notre ville le drapeau du Conseil d’ Europe en "reconnaissance de l’ouverture et de l’engagement de Nogent-sur-Marne pour le projet Européen".

A l’initiative de Jacques JP Martin, Maire et la Municipalité, les drapeaux tricolores du Monument aux Morts et de l’Hôtel de Ville ont été mis en berne pour honorer la mémoire d’une femme de conviction, engagée pour une des grandes causes qui font évoluer l’humanité.