Le redressement de notre pays passe par un contrat de mandature

Communiqué de Jacques J.P. Martin
Maire de Nogent-sur-Marne

Nogent-sur-Marne, le 15 mai 2017

La majorité des français espère depuis un an être gouvernée à droite et au centre. Elle attendait Alain Juppé, elle a eu Emmanuel Macron.

Rien d’étonnant que le choix que vient de faire le nouveau président de la République obéisse à un principe de réalité en nommant à Matignon un élu «  Les Républicains ». Je souhaite au nouveau Premier ministre, issu de ma famille politique, pleine réussite dans sa mission au service des Français.

Il appartient maintenant aux candidats Les Républicains de promouvoir notre ligne politique pour gagner les élections législatives.

Notre devoir est de donner à notre pays la majorité parlementaire à laquelle il aspire.
Il sera temps après les élections de juin de répondre au président de la République et à son Premier ministre en négociant, au-delà des initiatives individuelles, un contrat de mandature. Paraphrasant Henri IV, «  Paris vaut bien une messe », l’avenir de la France vaut bien un tel contrat.

L’objectif primordial reste et demeure le redressement de notre pays au service de nos concitoyens.