Pourquoi je vote pour François Fillon ?

Par Jacques J.P. Martin, Maire de Nogent-sur-Marne

Lors des primaires de la Droite et du Centre, j’ai soutenu Alain Juppé, son approche sociétale et son programme étant totalement en phase avec ma conception d’un gaullisme social moderne.

François Fillon a été élu par une large majorité, pour représenter le mouvement auquel j’adhère Les Républicains. J’ai toujours respecté les « règles du jeu » et les décisions des électeurs. Aujourd’hui, je soutiens donc François Fillon et je voterai pour lui car j’estime que son programme proche de celui d’Alain Juppé est le seul qui soit susceptible d’arrêter la spirale infernale du décrochage de la France et de redresser notre pays qui en a bien besoin. L’ampleur des défis qui nous attendent est importante. Pour les relever il faut que nous choisissions un projet de redressement cohérent, juste et réaliste. Mon choix va "au-delà de l’homme", c’est un choix responsable, pour éviter soit un nouveau mandat « Hollande revisité » avec Emmanuel Macron, héritier des demi-mesures et responsable des décrochages économique et emploi, soit un choix populiste dangereux et irréaliste qu’il soit à l’extrême gauche avec Jean-Luc Mélenchon ou à l’extrême droite avec Marine Le Pen.

Ce qui va se jouer le 23 avril et le 7 mai comme dans plusieurs pays occidentaux, c’est la survie de notre démocratie, régime politique qui reste le plus adapté pour garantir à tous les citoyens en tant qu’individus responsables (héritiers d’une histoire et porteurs d’une culture) de choisir dans une volonté commune la société dans laquelle ils souhaitent vivre pour eux et pour leurs enfants.

QUELS SONT LES POINTS MAJEURS DU PROGRAMME DE FRANÇOIS FILLON QUI DOIVENT ENTRAINER NOTRE ADHÉSION ?

LE SEUL CANDIDAT DE L’ALTERNANCE

  • François Fillon rassemble un grand nombre de candidats de la Droite et du Centre pour les législatives 2017 (plus de 250) susceptibles de constituer une majorité cohérente à l’Assemblée nationale.
  • François Fillon est entouré d’hommes et de femmes d’expériences, en mesure de composer un gouvernement homogène et efficace.
  • François Fillon est le seul candidat à avoir la stature d’homme d’État pour assurer les fonctions de président de la République : l’expérience, une vision d’avenir réaliste et crédible, indispensables dans le monde instable et dangereux dans lequel nous vivons aujourd’hui.

L’AVENIR ECONOMIQUE DE LA FRANCE

  • François Fillon a un programme économique à la fois réaliste et ambitieux. Il veut libérer toutes les entreprises du carcan normatif et des charges qui pèsent sur elles pour qu’elles puissent atteindre leur plein potentiel et le plein emploi (ce qui induira à terme plus de compétitivité, de richesses, de redistribution...).
  • François Fillon veut s’attaquer de front au problème de la dette publique. Cela passera nécessairement par une réduction de la place de l’État dans certains domaines, les questions de sécurité et de défense restant prioritaires.

LA FRANCE EN EUROPE ET DANS LE MONDE

  • François Fillon - souverainiste et européen convaincu - s’inquiète de l’euroscepticisme et des risques de dérapages nationalistes que ce courant sous-entend. Il défend une Europe forte, en paix, recentrée sur des compétences fondamentales et protectrices (de nos frontières, de notre capacité d’investissement, de notre monnaie, de notre épargne mais aussi de notre voix sur la scène internationale).
  • François Fillon souhaite, au plan mondial, une politique diplomatique française indépendante vis-à-vis des États-Unis, de la Russie, de la Chine afin de restaurer « La grandeur et l’indépendance de la France » chères au général de Gaulle.

L’AVENIR DE NOS INSTITUTIONS

  • François Fillon est partisan d’une réforme progressive et réfléchie de notre système représentatif (plus de proportionnelle, de représentativité, de consultation et de respect de l’autonomie des communes).
  • François Fillon reste un fervent défenseur de la République. Dans un contexte mondial complexe (globalisation, ralentissement économique, révolution numérique, menaces totalitaristes, défis écologiques...), un exécutif fort est indispensable à la tête de l’État français. Le Président doit être au-dessus des querelles partisanes afin d’éviter les errements de type IVe République. II aura la nécessité de redéfinir avec les français le contrat social et le système de protection tout en ouvrant le grand chantier de la fracture démocratique.

Laisser notre pays chavirer par une certaine désaffection de la politique en tombant dans les populismes de droite et de gauche serait irresponsable, tout comme un vote blanc (le vote blanc profite toujours aux opposants). Les populismes sont au siècle ce que les totalitarismes ont été au XXe siècle.

Je vous appelle donc, comme Nicolas Sarkozy et Alain Juppé, à vous mobiliser pour la victoire des idées de la droite républicaine et du centre, les seules en mesure de permettre le redressement de la France.

COMME MOI, LE 23 AVRIL ET LE 7 MAI, VOTEZ !
VOTEZ FRANÇOIS FILLON, LE SEUL PARMI LES CANDIDATS A AVOIR L’EXPERIENCE QUI PERMETTRA D’INCARNER UN PROJET REALISTE ET DE REUSSIR AU PARLEMENT AVEC UNE MAJORITE LEGISLATIVE, L’ALTERNANCE DONT LA FRANCE A BESOIN. PRENONS NOS RESPONSABILITES DES LE 23 AVRIL POUR NE PAS AVOIR AU SECOND TOUR QUE LE CHOIX ENTRE DEUX AVENTURES SANS ISSUES CREDIBLES. C’EST DE L’AVENIR DE NOTRE PAYS EN EUROPE ET DANS LE MONDE QUE NOUS DECIDERONS.