L’appel des maires à soutenir Alain Juppé

Nous, les Maires de France, subissons ainsi au premier chef l’instabilité institutionnelle et fiscale, ainsi que l’insécurité financière, dont les Français se plaignent quotidiennement :

- la diminution brutale des dotations de l’Etat, qui, dans le même temps, se décharge sur les communes de nombreuses compétences et des charges correspondantes ;

- la prolifération des contraintes juridiques et normatives de tous ordres ;

- la confusion croissante de la répartition des compétences entre les collectivités, qui contribue au décalage entre les Français et leurs élus : les dernières réformes irréfléchies et non concertées en sont le meilleur exemple.

Nous subissons ainsi des décisions iniques prises par d’autres : nous en assumons pourtant la responsabilité envers nos administrés ! Il est grand temps de rétablir la cohérence de l’action publique nationale et locale.

Alain Juppé, élu de proximité comme nous, le sait mieux que quiconque

A la tête de sa ville de Bordeaux, il a su initier et mener à bien de grands projets ambitieux, sans jamais transiger avec l’exigence de dialogue et de proximité, ainsi que le souci du détail, qui font notre quotidien.

Il a plusieurs fois exprimé le caractère essentiel à ses yeux de l’équilibre des territoires, d’une modernisation de notre organisation qui ne se ferait pas au détriment des services publics de proximité, de l’ impérieuse nécessité de combler la fracture numérique qui devient chaque jour plus handicapante pour ceux qui la subissent.

En homme d’Etat expérimenté, il a également compris que les administrations d’Etat doivent avant tout accompagner et conseiller, et non pas produire sans cesse plus de règles et de normes.

En homme désintéressé et déterminé, il consacrera les 60 mois de son mandat à préparer la France à relever les défis du futur, sans se préoccuper de sa réélection.

Au-delà de son parcours, qui parle pour lui, nous avons été séduits par ses premières orientations :

La stabilité du cadre institutionnel et l’ouverture à l’expérimentation pour que chaque territoire puisse choisir l’organisation la mieux adaptée à sa situation ;

Un pacte de stabilité juridique et fiscale entre l’Etat et les collectivités territoriales, pour la totalité du quinquennat.

Girondin dans tous les sens du terme, Alain Juppé a pris la pleine mesure de la situation et de la diversité de nos territoires.

Il sera un Président à l’écoute des élus locaux qui les représentent chaque jour avec dévouement.

Nous appelons donc nos collègues Maires, adjoints au Maire et conseillers municipaux à se joindre à nous : seul Alain Juppé, qui est des nôtres, saura redonner à nos territoires le dynamisme et la fierté dont la France a besoin.