Les élus franciliens ont 1 280 bonnes raisons de soutenir les JO

Les maires d’Ile-de-France se prennent à rêver des jeux pour 2024 et qui les en blâmerait ? Il faudrait être fou !

Réunis au sein de l’Amif (Association des maires d’Ile-de-France), ils veulent faire plus que rêver et ont décidé de mobiliser leurs ressources pour promouvoir cet événement auprès des Franciliens.

1 280 : c’est le nombre de communes qui dessinent l’Ile-de-France. Urbaines, péri-urbaines, rurales, riches, moins riches, industrielles, agricoles… elles constituent à elles seule une France miniature. Avec plusieurs milliards de téléspectateurs, plusieurs milliers de spectateurs, les JO constituent l’événement le plus suivi dans le monde. Imaginons un instant l’impact sur les communes franciliennes placées sous les feux de ces projecteurs ultra-puisssants… Pour l’Amif, ce sera à n’en pas douter une formidable opportunité pour ces collectivités de valoriser leur patrimoine et leur savoir-faire. “Les touristes du monde entier pourront apprécier les ressources de nombreuses villes d’Ile-de-France (Smart city, développement durable…). A n’en pas douter, elles sauront profiter de l’événement pour faire rayonner leur territoire en organisant des activités complémentaires en marge des rencontres sportives”, explique l’association.

Et n’oubliez pas : #JeRêveDesJeux !

On le sait, le territoire francilien fait actuellement face à d’importants défis en terme de transport, de logement et d’emploi. Pour l’Amif, l’investissement que suppose l’organisation des Jeux Olympiques permettra de les affronter. “Derrière l’activité économique que suscitera l’afflux de visiteurs, les infrastructures prévues pour accueillir sportifs et spectateurs seront pensées de manière durable. Conçues dans le respect des normes environnementales, elles intégreront également une réflexion sur “l’après JO”. Le village olympique pourra être reconverti en logements et les différentes structures sportives accueilleraient de nouvelles manifestations”, souligne-t-elle.

Afin de promouvoir la candidature de Paris aux Jeux Olympiques 2024, l’AMIF s’engage à mobiliser son réseau en organisant une série d’opération de communications, notamment sur ses réseaux sociaux où vous remarquerez les Maires franciliens arborant le bracelet de soutien #JeRêveDesJeux.