Visite Hassan Rohani en France

83% des français veulent que François Hollande aborde la question des droits de l’homme avec le président Iranien.

La visite en France du Président Iranien les 27 et 28 janvier pose, une fois encore, la question de la relation de la patrie des droits de l’homme avec les dictatures répressives. Les français ne sont pas dupes du régime Iranien et estiment à une écrasante majorité qu’il s’agit d’un régime répressif, ne respectant pas les libertés fondamentales. Plus de 8 Français sur 10 estiment que François Hollande doit aborder la question des droits de l’homme en Iran à l’occasion de la visite d’Hassan Rohani.

Le sondage Elabe, réalisé à l’occasion de la visite du président iranien en France, révèle que pour un Français sur deux, par principe, la France ne doit pas recevoir sur son territoire des dirigeants de régime autoritaire.

Si pour 48% d’entre eux des raisons économiques peuvent le justifier, les français sont une large majorité à considérer qu’en tout état de cause, on ne peut pas impunément recevoir des dictateurs, sans défendre nos valeurs : ainsi, plus de 8 français sur dix (et jusqu’à 92% des sympathisants de gauche) estiment que François Hollande doit aborder la question des droits de l’homme en Iran à l’occasion de la visite d’Hassan Rohani.

Attachés à toutes les libertés, les Français le sont fortement à celle de la presse puisque pour 84% d’entre eux ce non respect est inadmissible et devrait être pris en compte quand la France et l’Europe négocient avec l’Iran. Il en va de même des discriminations ethniques et religieuses pour près de 8 Français sur dix.

Des thèmes qu’il reviendra donc au Chef de l’Etat d’aborder concrètement si l’on en juge à l’attachement des Français à la liberté d’opinion (97%), aux droits de l’Homme (96%) ou à la liberté religieuse (75%). Surtout si l’on retient que pour eux, l’Iran n’assure pas la liberté de la presse et des médias (91%), ne respecte pas les droits de l’Homme (90%), ne garantit pas la liberté de culte (88%).

Pour aller plus loin : Rome recouvre ses statues nues pour ne pas choquer Rohani : http://www.lepoint.fr/culture/rome-recouvre-ses-statues-nues-pour-ne-pas-choquer-rohani-26-01-2016-2013015_3.php