Il y a 100 ans, les français se sont mobilisés au son du tocsin et de la Marseillaise

A 16H, le clocher de l’Eglise Saint Saturnin sonnera comme il y a 100 ans pour un appel à l’unité nationale.

La Ville de Nogent a souhaité ce 1er août 2014 s’associer aux communes de France qui ont décidé de sonner le tocsin pour commémorer l’appel à la mobilisation générale du 1er août 1914.

C’est pour nous, en tant que commune "labellisée centenaire", le début du processus de mémoire dans lequel nous nous sommes engagés.

Aujourd’hui avec le son des cloches nous nous souviendrons d’une journée sombre qui a déclenché en Europe et dans le monde, le combat pour le droit international, le combat pour la paix au prix d’une tragédie humaine qui a provoqué la mort de plus d’un million d’hommes et de femmes.

Notre devoir est de préserver aujourd’hui, comme hier, la paix pour laquelle nos ainés de 14 sont tombés au champ d’honneur.